Le Sri Lanka

Le Sri Lanka est un pays d’Asie du Sud, situé à proximité immédiate de l’Inde, à l’histoire et aux traditions très riches.
Comme en Inde, l’ayurvéda y est très répandue et fait partie du mode de vie de nombreux srilankais.

Situation géographique

Situé au Sud-Est de l’Inde, le Sri Lanka est une petite île d’Asie du Sud, dans l’océan Indien.
Sa superficie est d’un peu plus de 65 000 km2, c’est-à-dire environ 10 fois plus petite que celle de la France.

Sa capitale est Colombo, située dans le sud ouest de l’île.

Ancien temple au Sri Lanka
Pêcheur du Sri Lanka

Population et culture

Le Sri Lanka est un petit pays qui compte un peu plus de 20 millions d’habitants.
Auparavant appelé Ceylan (d’où le ceylan tea que l’on trouve fréquemment), ce pays a une histoire mouvementée.

Historiquement, ce pays a été colonisé à plusieurs reprises : Portugais, Néerlandais et Britanniques colonisèrent le pays et y laissèrent leur marque, que l’on retrouve dans l’architecture de certaines villes. La ville de Galle en est un parfait exemple.

Le Sri Lanka n’est devenu indépendant que tardivement, en 1948.
Et la cohabitation entre les différentes ethnies ne fût pas aisée : la guerre civile a profondément marqué le pays.

Au Sri Lanka, une grande majorité de la population parle le cingalais, et une un peu plus de 25% parlent le tamoul.
Plusieurs religions s’y côtoient : des hindouistes, bouddhistes, musulmans et chrétiens. Ainsi, en visitant une ville on peut croiser un temple Hindou, une mosquée et une église.

Parmi les ressources célèbres du Sri Lanka, on trouve des pierres précieuses. Mais sa réputation s’est aussi forgée grâce aux épices, diverses plantes dont on extrait de l’huile essentielle et le thé.

Les traditions sont très vives au Sri Lanka.
A toute période de l’année, on peut croiser des personnes qui viennent en pèlerinage dans les temples.
Parmi les grandes traditions, on retrouve une médecine ancestrale désormais bien connue : l’ayurvéda.

Rocher de Sigiriya

L’ayurvéda

Médecine traditionnelle indienne, l’ayurvéda est très présente au Sri Lanka et ce depuis presque aussi longtemps que chez sa grande voisine.
L’ayurvéda fait d’ailleurs partie du système de santé de ce pays, comme pour l’inde, et on y trouve des hôpitaux ayurvédiques.
Le Véda est bien entendu là aussi la base sur laquelle repose la pratique de l’ayurvéda : il ne s’agit pas d’une « déclinaison locale ».

La facilité à trouver de nombreuses plantes médicinales, la culture traditionnelle d’utiliser des huiles essentielles (aussi bien en massage qu’en aromathérapie) sont une excellente base pour l’ayurvéda.

Du fait des religions (bouddhisme notamment) au Sri Lanka, la méditation et l’harmonie entre corps et esprit sont bien ancrés dans la culture et les habitudes de vie.

De nombreux praticiens sont installés dans toute l’île et le Sri Lanka est devenu au fil des années une destination rêvée pour des cures.

Séjours et cures

Depuis plusieurs années, le Sri Lanka s’est ouvert au tourisme.
La destination a été et est encore souvent plébiscitée dans de nombreux forums et guides de voyage.

Hôtels et professionnels l’ont bien compris et ont étoffé leurs offres pour répondre à la demande grandissante des touristes étrangers.
Dans la plupart des grands hôtels, il est possible de demander une séance de massage, un cours de yoga ou de méditation. Si ce n’est pas le cas, il y a souvent des partenariats avec un centre ou un professeur de proximité.

Entre les plages, la jungle, les plantations de thé ou encore les parcs nationaux où l’on peut observer de nombreuses espèces d’éléphants…
Et les villes historiques et célèbres temples : Sigiriya, Anuradhapura, Dambulla, Polonnaruva…
Le Sri Lanka est une destination de voyage qui fait rêver.

Si vous comptez vous y rendre pour faire une cure et reposer votre corps et votre esprit, prenez toutefois garde de bien vous adresser à des professionnels qualifiés.
Il est fréquent de trouver des « praticiens » aux qualifications discutables…

Retour haut de page