Inde, à l’origine de l’ayurvéda

Il y a plus de 4 000 ans, des sages ont observé la nature et leur environnement.
Ils apprirent et transmirent leurs connaissances au fil des millénaires, en particulier une pratique : une médecine traditionnelle, capable de soigner le corps et l’esprit, l’ayurveda.
L’inde est le pays d’origine de l’ayurvéda et aujourd’hui encore, ces traditions sont très fortement ancrées dans le pays.

Situation géographique

Enorme pays d’Asie du Sud, l’Inde s’étend sur un immense territoire que l’on considère assez mal en observant une petite carte.
Avec une superficie de près de 3 300 000 km2… c’est-à-dire plus de 5 fois la France… et quasiment un tiers de l’Europe tout entière.

Ces paysages sont très variés : des plaines aux immenses montagnes de l’Himalaya, de la jungle aux déserts…

On y trouve un nombre incroyable d’espèces animales et végétales.
Depuis des centaines d’années, l’Inde est notamment connue pour ses plantes et ses épices.
Justement, si des épices comme le curcuma (la plante en fait pour être exact) sont si répandues c’est qu’il y a bien une raison : leurs propriétés.

Et en ayurvéda, le curcuma fait partie de nombreux traitements, comme bien d’autres plantes, huiles et épices.

Le Taj Mahal en Inde

Population et culture

La population indienne est de l’ordre de 1.3 milliard d’habitants : c’est colossal, le deuxième pays le plus peuplé au monde.
Son histoire remonterait à 5 millénaires, soit environ 3 000 ans avant JC.
Et l’ayurvéda est une médecine traditionnelle qui y est couramment utilisée depuis environ 2 000 ans avant JC.
Prana, l’énergie vitale, est notamment pris en compte et « soignée » via ces méthodes ancestrales, les massages, les huiles et l’hygiène de vie plus globalement.

Alors qu’en occident, les méthodes ont suivi les changements de civilisations, en Inde cette tradition a perduré jusqu’à nos jours.

La pratique de l’ayurvéda

A l’origine de l’ayurvéda, on retrouve le Véda : un ensemble de textes rédigés en sansrkit qui contiennent la connaissance. Des chants, des rites, des poèmes… La classification des plantes et de leurs effets, l’explication du fonctionnement du corps humain.

Loin de disparaît ou de devenir folklorique au fil des millénaires, l’ayurvéda est encore très pratiquée en Inde où l’on trouve des centres et hôpitaux ayurvédiques.
Il est possible de se former et d’obtenir des diplômes officiels. Le gouvernement et l’Etat reconnaissent d’ailleurs officiellement la médecine ayurvédique et en font la promotion en Inde, mais aussi vers d’autres pays à travers leur ministre.

Proximité avec le Sri Lanka

Géographiquement et culturellement, l’Inde est très proche du Sri Lanka, petite île de l’océan indien située au sud-est du continent.
Tout comme chez sa grande voisine, le Sri Lanka est un pays très tourné vers les traditions et notamment l’Ayurvéda. On y trouve beaucoup de praticiens et de centres spécialisés.

Retour haut de page