Les 5 éléments en Ayurveda,
Mahabhuta

L’univers et tout ce qu’il contient se compose de 5 éléments bruts, de l’infiniment grand (le macrocosme) à l’infiniment petit (le microcosme). Dans la médecine traditionnelle qu’est l’ayurveda, ces éléments sont essentiels : en sansrkit le Pancha Maha Bhuta.
Les Sages Indiens ont établi en observant l’univers et le fonctionnement de la nature qu’il existe 5 états de matière, ou 5 éléments.

Une fleur de lotus sur l'eau

Le détail des éléments

Chacun des 5 éléments est présent en tout chose et en chaque être vivant.
Ils ont des propriétés uniques.

Akasha, l’Ether

L’éther ou l’espace est un élément particulier qui englobe les autres.
Par là on entend la notion d’espace utile, ainsi Akasha va désigner tout ce qui sépare la matière mais aussi les cavités nasales, l’espace (planètes etc) … C’est une notion impalpable.
C’est aussi l’espace entre les muscles ou les tendons, entre les cellules.

Vayu, l’Air

L’air représente le mouvement, la circulation.
Il est sec, froid et léger. Il peut être cause de sécheresse (muqueuses…) et d’irrégularité.
Il est également lié à la respiration et au mouvement des muscles.

Agni, le Feu

Agni est synonyme de transformation. Il transforme la nourriture en énergie, va être source d’impulsions. Il est chaud et sec, intense aussi.
Il intervient notamment beaucoup dans le processus de digestion et le métabolisme.
Il peut être source d’émotions fortes comme le courage ou la colère.

Jala, l’Eau

L’eau est instable et symbolise le changement, et est nécessaire à tout le corps.
Jala est donc liquide, froid, lourd. Il représente l’hydratation et apporte l’humidité nécessaire à l’organisme.
Les fluides tels que le sang, l’urine, la transpiration sont liés à l’Eau.

Prithivi, la Terre

La Terre est stable, fixe et rigide. Dans elle va se trouver dans les os, les cheveux, les ongles etc.
Prithivi est lourd, dur, dense et épais. Il apporte l’intégrité et la stabilité, est à la base de la structure du corps.

 

Ainsi l’ensemble de ces 5 éléments permet de former un tout : la structure du corps, les fluides vitaux, le métabolisme et l’énergie, la force vitale, l’espace du corps.

l'espace, vue des étoiles
l'air et les nuages
terre
la voie lactée

Une autre vue des éléments

Bien entendu nous ne sommes pas à proprement parlé constitués de terre, de feu ou d’éther.
On parle alors d’essence subtile des éléments.
Une autre lecture que j’ai bien aimée (même si je n’en retrouve plus la source aujourd’hui), est de penser à une échelle atomique.

Ainsi, Akasha est davantage l’espace qui englobe les particules de l’atome.
L’air, Vayu, va représenter le mouvement de ces particules (l’électron qui bouge sans cesse).
Le feu est l’énergie qui est contenue.
L’eau va permettre la cohésion de l’ensemble.
La Terre, c’est la structure même de l’atome.

Agir sur les Mahabhuta

Les Mahabhuta (les 5 éléments donc) ont un rôle important aussi dans la pratique spirituelle du Yoga.
On va chercher à agir parfois directement sur les éléments, via l’alimentation, la méditation ou les mantras par exemple.
Ceci n’est pas réservé exclusivement à l’ayurveda, mais est pleinement intégré à cette médecine traditionnelle depuis des milliers d’années pour retrouver l’équilibre.

Les doshas, combinaisons d’éléments

La combinaison de 2 éléments va produire 1 dosha, et dans l’ayurveda chaque être humain est composé des 3 doshas qui existent : Vata (Air + Ether), Pitta (Feu + Eau) et Kapha (Terre + Eau).
Les doshas vont logiquement reprendre des qualité propres aux éléments qui les composent.
Or la médecine ayurvédique vise à obtenir un équilibre entre les 3 doshas, d’où l’intérêt de bien connaître les 5 éléments.

Retour haut de page